Bruno Bressolin

"Bruno Bressolin travaille comme un peintre mais aussi comme un illustrateur. De son pinceau coule une encre noire, fluide, expressive. Des taches de couleurs vives, gaies et irrespectueuses rehaussent la noirceur de son trait vigoureux.

Les images qu’il crée occupent l’espace avec un élan dynamique. Ses compositions, ou le blanc joue le rôle de repoussoir, sont tendues au maximum. La figure humaine fonctionne presque comme de la typo, avec des vides et des pleins qui s’affrontent sur la page. Mais — étonnement — son dessin est modelé, et les formes qui émergent sont d’un réalisme frappant.

Le vocabulaire pictural de Bressolin est cinématographique. Il évoque des scènes qui semblent sortir de films d’archives. Ses personnages ont une histoire et sont spectateurs d’évènements ou de drames que l’on devine off-camera.

Mais la caractéristique la plus frappante de son travail est probablement son humour déjanté qui, bien que parfois cinglant, n’est pas dépourvu d’empathie pour le genre humain."

Véronique Vienne (critique d’art)

Bruno Bressolin works as a painter but also as an illustrator. From his paintbrush flows a black, fluid and expressive ink. Spots of wild gay colours disrespectfully heat up the blackness of his vigorous stroke. The images he creates occupy space within a dynamic momentum.

His compositions, where white color acts as a foil, are pushed to the limit. Human figure works almost like letterpress: “empty and full” confronting on the page. But - astonishingly – his drawing takes shape and produces strikingly realistic forms.

Bressolin’s pictorial vocabulary is cinematographic. It evokes scenes that could have escaped from archive films. His characters have a story and are witnesses of events or dramas that we guess are off-camera.

The most striking characteristic of his work is probably his wacky humour, at times scathing but never exempted from some empathy for mankind.”

Véronique Vienne (Art critic).​

Références

Publication/Edition : Book Machine Press/Centre Pompidou "Sang d'Encre", Le Monde des religions, Obsession magazine, Philosophie magazine, "Pure&Impure" Selfpublishing/Blurb.com ,"Graphic" Steven Heller Thames & Hudson.

Expositions : "Une année sans été" Espace Beaurepaire 2015 (Paris), "Lyrics" Galerie Hellen Bailly 2013 (Paris), "10 Ans" 2013 (Marseille), "N’en jeter plus" Galerie de l’Arche 2012 (Néré), "La vie sous Ozy" Carnets secrets Galerie de l’Europe 2012 (Paris) ,"Cristal festival" Exposition jeunes talents 2011 (Crans Montana Suisse), "l'expo d'un soir" Espace Commines 2011 (Paris), "Pas la peine de crier" Caprices Chromatiques Galerie images de fer 2011 (Paris), "Ruines et Vestiges" Musée Archéologique Guiry en Vexin 2011, Musée des Arts Derniers 2010 (Paris).

http://www.brunobressolin.com/